observatoire agricole 4logos

SAU et exploitations

  • Un rôle essentiel dans la gestion des territoires
    L'agriculture couvre 45 % de la superficie du Loir-et-Cher, soit 286 000 ha, cette proportion pouvant même dépasser 75 % dans certains territoires. Mais, la surface agricole recule de façon certes modérée mais presque partout, (recul des grandes cultures au profit des cultures spécialisées, des surfaces enherbées, des cultures fourragères et de la vigne).
  • Des exploitations agricoles moins nombreuses mais plus grandes
    Le département compte plus de 2 600 exploitations, fortement concentrées (ouest et centre du département, Vallée du Cher). Moins nombreuses (plus de 200 ont disparu entre 2016 et 2019), leur surface moyenne s’étend.

Emploi agricole

  • Une main d’œuvre importante, externalisée et localement sous tension
    En 2018, si 3 100 personnes non salariées travaillaient dans les exploitations agricoles, principalement comme exploitants ou co-exploitants, l’emploi salarié y était également très important, avec 8 600 employés, représentant 2 800 emplois en équivalent temps plein (ETP) auxquels il faut ajouter la main d’œuvre étrangère, principalement bulgare (4 500 personnes pour cette même année, soit environ 1 580 ETP). Cette dernière occupait alors le tiers des emplois salariés, proportion en recul en 2019.
  • Forte concentration de l’emploi agricole
    Le Val-de-Cher-Controis concentre à lui seul le tiers de l’emploi agricole du territoire, et plus de la moitié du recours au salariat étranger, suivi par Grand Chambord et Agglopolys. L’emploi non salarié reste prépondérant dans les territoires où dominent les grandes cultures et l’élevage.
  • Une population masculine et vieillissante à la tête des exploitations
    La profession se féminise lentement : 3 chefs d'exploitation et co-exploitants sur 4 sont des hommes. Mais le plus grand défi à venir sera celui de la transmission alors que le nombre d’agriculteurs ne cesse de diminuer et que la plupart d’entre eux seront à la retraite d’ici 10 à 15 ans (56 % ont plus de 50 ans contre 19 % seulement âgés de moins de 40 ans).
  • Le profil des chefs d’exploitation en mutation
    20 % des exploitants ou co-exploitants ont désormais une activité parallèle. Le modèle de l'exploitation sociétaire est aujourd'hui dominant et continue à progresser au détriment des exploitations individuelles.
  • Un millier d’autres établissements relevant également du régime de la Mutualité sociale agricole
    Parmi lesquels, 1 sur 5 exerce dans le domaine des jardins et paysages ; les autres dans les secteurs des travaux agricoles, de l’entretien de forêts et du bois, des services, dans les activités équestres ou de loisirs. Ils emploient 6 800 salariés (4 150 ETP), principalement concentrés à Blois (organismes de services tels que la MSA, les caisses de Crédit Agricole), Saint-Aignan (Zooparc de Beauval), Mer et Lamotte-Beuvron.

L'Agriculture biologique

  • Forte croissance de l’agriculture biologique
    178 exploitations (contre 139 en 2011) sont engagées dans l’agriculture biologique, sur plus de de 8 300 hectares (soit 41 % de plus qu’en 2011, dont le tiers de cette augmentation en 2018), ce qui équivaut à 3 % de la SAU du Loir-et-Cher (7,5 % pour la France)

Une sélection d’indicateurs vous permet de suivre, chaque mois ou chaque trimestre, l'évolution de la conjoncture sous forme de graphiques interactifs et de séries statistiques. Un moyen simple et rapide d'intégrer les chiffres départementaux les plus récents dans vos tableaux de bord.

 

Chiffres d’affaires des entreprises (données cumulées sur 4 trimestres)

TerritoireDate dernière donnée disponibleValeur T(millions d'euros)Évolution T/T-4 (%)Cumul sur 4 trimestres (millions d'euros)Évolution An/An-1 (%)
Loir-et-Cher 2020T2 2 743,9 - 15,7 11 720,9 - 2,3
Centre-Val de Loire 2020T2 21 579,6 - 18,0 94 430,2 - 3,4
France 2020T2 1 066 722,3 - 22,9 5 229 219,0 - 1,0

Source : DDFIP

Description de l’indicateur : chiffre d’affaires en millions d’euros des entreprises au régime réel normal (EM, ET, ES, EB, EO, AM), y compris régimes mini réel (RM, RT, RS) et simplifié agricole (AET), y compris les entreprises installées en Loir-et-Cher mais relevant de la Direction des grandes entreprises.
Unité : millions d'euros.
Fréquence de mise à jour : trimestrielle.


Commerce extérieur de produits industriels (hors matériel militaire)

TerritoireDate dernière donnée disponibleÉvolution T/T-4 (%)  Cumul 4 trimestres (millions d'euros)  Évolution An/An-1 (%)  Taux de couverture  
  ExportImportExportImportExportImportValeur (%)Évolution T/T-4 (en points
Loir-et-Cher 2020T1 - 4,6 + 8,2 2 087 2 553 + 5,4 + 13,3 79,2 - 10,6
Centre-Val de Loire 2020T1 - 4,4 - 0,6 19 706 19 910 + 3,6 + 7,0 95,1 - 3,8
France 2020T1 - 8,5 - 7,3 484 670 558 181 - 0,4 - 0,5 85,8 - 1,1

Source : Direction Régionale des Douanes et Droits Indirects  - Centre

Description de l’indicateur : montant en millions d'euros des importations et des exportations de produits industriels (hors matériel militaire).
Unité : millions d’euros.
Fréquence de mise à jour : trimestrielle.
Taux de couverture : rapport entre les exportations et les importations en valeur.


Recours au travail temporaire

TerritoireDate dernière donnée disponibleÉvolution M/M-12 (%)Cumul sur 1 anÉvolution An/An-1 (%)
Loir-et-Cher

Juil. 2020 (données provisoires)

- 25,5 125 155 - 11,9

Il convient d’accorder une valeur relative à ces chiffres : toutes les déclarations effectuées ne se traduisent pas forcément par une embauche.
Source : Urssaf Centre-Val de Loire (Services statistiques régionaux). 

Description de l’indicateur : nombre de déclarations uniques d'embauche (DUE) devant être remplies par tout employeur qui envisage de recruter un salarié.
Unité : nombre de déclarations.
Fréquence de mise à jour : mensuelle.


Investissements des entreprises (données cumulées sur 4 trimestres)

TerritoireDate dernière donnée disponibleValeur T (millions d'euros)Évolution T/T-4 (%)Cumul sur 4 trimestres (millions d'euros)Évolution An/An-1 (%)
Loir-et-Cher 2020T2 126,8 + 4,0 457,9 + 5,6
Centre-Val de Loire 2020T2 916,3 - 10,5 3 861,8 + 2,9
France 2020T2 44 866,0 - 22,9 225 691,2 + 0,2

Source : DGFIP

Description de l’indicateur : montant en millions d’euros des investissements reconstitué à partir de la TVA déductible sur  immobilisations inscrites au bilan et concernant les  entreprises qui déclarent selon le régime réel normal. Les investissements sont issus des déclarations déposées au cours des trimestres indiqués.
Unité : millions d’euros.
Fréquence de mise à jour : trimestrielle.


Locaux d’activités mis en chantier (surfaces cumulées sur 12 mois)

TerritoireDate dernière donnée disponibleÉvolution M/M-1 (%)Cumul sur 12 mois (milliers de m²)Évolution An/An-1 (%)
Loir-et-Cher Juin 2020 - 4,2 99,8 - 34,7
Centre-Val de Loire Juin 2020 - 3,9 1 072,0 + 7,5
France Juin 2020 - 0,3 25 282,8 - 4,9

Source : DREAL – Fichier SITADEL 2

Description de l’indicateur : surface finale des locaux destinés aux activités ayant fait l'objet d'une déclaration d'ouverture de chantier.
Unité : m2.
Fréquence de mise à jour : mensuelle.


Locaux d’activités autorisés (surfaces cumulées sur 12 mois)

TerritoireDate dernière donnée disponibleCumul sur 12 mois(milliers de m²)Évolution An/An-1 (%)
Loir-et-Cher Juin 2020 247,6 + 56,3

Source : DREAL – Fichier SITADEL 2

Description de l’indicateur : surface des locaux destinés aux activités ayant fait l'objet d'une autorisation de construire.
Unité : m2.
Fréquence de mise à jour : mensuelle. 


Taux de reste à recouvrer des cotisations Urssaf (catégorie : employeurs)

TerritoireDate dernière donnée disponibleValeurÉvolution M/M-12 (en points)
Loir-et-Cher 2020T2 11,45 + 10,52

Source : Urssaf Centre-Val de Loire (Services statistiques régionaux)

Description de l’indicateur : part des cotisations Urssaf restant dues à leur échéance (catégorie : employeurs). Depuis la mi-mars 2020, sont pris en compte les reports de cotisations autorisés par le gouvernement pour permettre aux entrepreneurs de surmonter au mieux la crise. Cet indicateur ne reflète donc plus seulement les difficultés de paiement des cotisants.
Unité : pourcentage.
Fréquence de mise à jour : trimestrielle.
Moyenne mobile : voir définition.


 Chômage partiel (heures réellement consommées)

TerritoireDate dernière donnée disponibleÉvolution T/T-4 (%)Cumul sur 4 trimestresÉvolution An/An-1 (%)
Loir-et-Cher 2020T1 ns 1 080 510 ns

ns : non significatif

Source : UD DIRECCTE Loir-et-Cher 

Description de l’indicateur : nombre d'heures de chômage partiel réellement consommées.
Unité : heures .
Fréquence de mise à jour : trimestrielle.
NB : les données du dernier trimestre sont provisoires.


Créations d’entreprises industrielles et commerciales (données cumulées sur 4 trimestres)

TerritoireDate dernière donnée disponibleValeur trimestreÉvolution T/T-4 (nombre)Évolution du cumul An/An-1 (%)
Loir-et-Cher 2020T1* 275 - 73 + 8,6

* les chiffres sont provisoires pour les 3 derniers trimestres
Source : Chambre de Commerce et d’Industrie de Loir-et-Cher

Description de l’indicateur : nombre de créations pures (création ex nihilo, création d'un établissement économiquement actif jusqu'alors inexistant).
Unité : nombre d'entreprises.
Fréquence de mise à jour : trimestrielle.


Radiations d’entreprises industrielles et commerciales (données cumulées sur 4 trimestres)

TerritoireDate dernière donnée définitiveValeur trimestre définitifÉvolution T/T-4 (nombre)Évolution du cumul données définitives An/An-1 (%)
Loir-et-Cher 2019T2 145 + 24 - 3,9

* les chiffres sont provisoires pour les 3 derniers trimestres
Source : Chambre de Commerce et d’Industrie de Loir-et-Cher

Description de l’indicateur : nombre de radiations pures (radiation définitive, radiation d'un établissement ne faisant pas l'objet d'un transfert d'activité).
Unité : nombre d'entreprises.
Fréquence de mise à jour : trimestrielle.


Mouvements des entreprises artisanales

TerritoireDate dernière donnée disponibleImmatriculations données cumuléesÉvolution An/An-1 (nombre)Radiations données cumulées*Évolution An/An-1 (nombre)*
Loir-et-Cher 2020T2 914 + 27 409 - 76

 

* données provisoires
Source : Chambre de Métiers et de l’Artisanat de Loir-et-Cher – Répertoire des Métiers

Description de l’indicateur : nombre de créations et de radiations d'entreprises artisanales relevant du répertoire des Métiers.
Unité : nombre d'entreprises artisanales.
Fréquence de mise à jour : trimestrielle.


Défaillances d'entreprises (données cumulées sur 12 mois)

TerritoireDate dernière donnée disponibleCumul sur 12 moisÉvolution du cumul An/An-1 (nb)
Loir-et-Cher Juin 2020 178 - 69
Centre-Val de Loire Juin 2020 1 417 - 435
France Juin 2020 40 024 - 13 657

Source : Banque de France

Description de l’indicateur : une entreprise est en situation de défaillance ou de dépôt de bilan à partir du moment où une procédure de redressement judiciaire est ouverte à son encontre. Cette procédure intervient lorsqu'une entreprise est en état de cessation de paiement, c'est-à-dire qu'elle n'est plus en mesure de faire face à son passif exigible avec son actif disponible.
Unité : nombre de défaillances, tous secteurs d'activités, toutes tailles d'entreprises.
Fréquence de mise à jour : mensuelle.


Crédits d'équipement des entreprises (données cumulées sur 4 trimestres)

TerritoireDate dernière donnée disponibleValeur T(millions d'euros)Évolution T/T-4 (%)Cumul sur 4 trimestres (millions d'euros)Évolution An/An-1 (%)
Loir-et-Cher 2020T2 6 982,8 + 3,1 27 778,1 + 3,5
Centre-Val de Loire 2020T2 57 440,0 + 3,5 226 093,2 + 3,5
France 2020T2 1 608 435,5 + 5,6 6 299 016,2 + 5,8

Source : Banque de France

Description de l’indicateur : montant des crédits accordés aux entreprises pour leur équipement.
Unité : millions d'euros.
Fréquence de mise à jour : trimestrielle.


Crédits de trésorerie (données cumulées sur 4 trimestres)

TerritoireDate dernière donnée disponibleValeur T(millions d'euros)Évolution T/T-4 (%)Cumul sur 4 trimestres (millions d'euros)Évolution An/An-1 (%)
Loir-et-Cher 2020T2 2 487,4 + 31,9 8 107,7 + 9,8
Centre-Val de Loire 2020T2 21 299,7 + 25,8 72 681,0 + 10,4
France 2020T2 1 259 111,3 + 24,8 4 354 633,1 + 10,6

Source : Banque de France

Description de l’indicateur : montant des crédits accordés aux entreprises pour leur trésorerie.
Unité : millions d'euros.
Fréquence de mise à jour : trimestrielle.

Une sélection d’indicateurs vous permet de suivre, chaque mois ou chaque trimestre, l'évolution de la conjoncture sous forme de graphiques interactifs et de séries statistiques. Un moyen simple et rapide d'intégrer les chiffres départementaux les plus récents dans vos tableaux de bord.

 

L'emploi salarié

Rappel méthodologique : depuis le 1er trimestre 2006, l’Indicateur 41 intègre l’exploitation des séries statistiques nouvellement diffusées par l’URSSAF sur l’emploi salarié et la masse salariale. Celles-ci sont disponibles par zone d’emploi et grand secteur d’activité, en données corrigées des variations saisonnières. Elles ne prennent pas en compte la fonction publique d’Etat et le secteur agricole. Les séries sont révisées sur les quatre derniers trimestres.

 

Évolution de l'emploi salarié en données CVS 

TerritoireDate dernière donnée disponibleÉvolution M/M-12 (en nb)Évolution M/M-12 (%)
Loir-et-Cher Mars 2020* - 1 957 - 2,5
Centre-Val de Loire Mars 2020* - 16 495 - 2,6
France Mars 2020* - 290 282 - 1,6

* données provisoires

Source : Urssaf de Loir-et-Cher, StatUr Centre-Val de Loire

Description de l’indicateur :  effectifs salariés du secteur privé (hors fonction publique d'Etat et secteur agricole) corrigés des variations saisonnières.
Unité : nombre d'emplois.
Fréquence de mise à jour : trimestrielle.

 

Évolution de l’emploi salarié en données CVS par grand secteur (base 100 au premier trimestre 2009)

SecteurDate dernière donnée disponibleValeurÉvolution M/M-12 (%)Évolution M/M-12 France (%)
Industrie (+ agriculture) Mars 2020* 19 380  - 0,6 - 0,8
Construction Mars 2020* 6 480 - 1,1 + 1,2
Commerce Mars 2020* 11 440 + 0,4 + 0,8
Intérim Mars 2020* 3 290 - 36,5 - 33,9
HCR Mars 2020* 4 380 - 4,4 + 0,5
Autres services Mars 2020* 30 260 - 1,5 - 0,9

* données provisoires

Source : Urssaf de Loir-et-Cher, StatUr Centre-Val de Loire

Description de l’indicateur : évolution en pourcentage des effectifs salariés du secteur privé (hors fonction publique d’Etat et secteur agricole) corrigés des variations saisonnières par grand secteur.
Unité : pourcentage.
Fréquence de mise à jour : trimestrielle.

 

Évolution de la masse salariale en données CVS

TerritoireDate dernière donnée disponibleÉvolution M/M-12 (%)
Loir-et-Cher Mars 2020* - 1,0
Centre-Val de Loire Mars 2020* - 1,1
France Mars 2020* - 0,1

* données provisoires

Source : Urssaf de Loir-et-Cher, StatUr Centre-Val de Loire

Description de l’indicateur : montant en millions d’euros de la masse salariale des entreprises du secteur concurrentiel, corrigée des variations saisonnières.
Unité : millions d’euros.
Fréquence de mise à jour : trimestrielle.


Les demandeurs d'emploi

Rappel méthodologique : de nouvelles règles de comptabilisation des chômeurs ont été mises en œuvre à partir de février 2009. La distinction ne se fait plus par rapport au type d’emploi recherché (durable ou saisonnier, à temps plein ou partiel), mais selon la position au regard de l’emploi dans le mois précédent l’inscription. Les anciennes catégories 1 à 8 ont ainsi été remplacées par 5 catégories :

  • Cat A : personnes immédiatement disponibles, n’ayant pas du tout travaillé le mois précédent ;
  • Cat B : personnes immédiatement disponibles, ayant travaillé moins de 78 h le mois précédent ;
  • Cat C : personnes immédiatement disponibles, ayant travaillé plus de 78 h le mois précédent ;
  • Cat D : personnes non disponibles immédiatement en raison d’un stage, d’une formation, de la maladie… (ancienne cat 4) ;
  • Cat E : personnes pourvues d’un emploi, à la recherche d’un autre emploi (ancienne cat 5).

Par ailleurs, l’ensemble des séries sera désormais corrigé des variations saisonnières. Pour permettre un suivi dans le temps, les catégories A, B et C ont fait l’objet d’une rétropolation depuis début 1997 pour les données départementales.

Information : chaque année est menée une campagne d’actualisation des coefficients de correction des variations saisonnières (CVS), pour tenir compte de l’évolution de la saisonnalité au cours de la dernière année. Cette campagne conduit à modifier l’ensemble des séries CVS diffusées sur la période janvier 1996-décembre 2013. La même opération est menée au niveau national.

 

Demandes d’Emploi

TerritoireDate dernière donnée disponibleÉvolution T/T-1 cat. A (%)Évolution A/A-1 cat. A (%)Évolution A/A-1 cat. A, B, C (%)
Loir-et-Cher 2020T2 + 30,8 + 23,4 + 1,2
Centre-Val de Loire 2020T2 + 24,5 + 19,1 + 1,3
France métropolitaine 2020T2 + 24,5 + 22,7 + 4,2

Source : Pôle emploi Centre-Val de Loire

Description de l’indicateur : nombre moyen de demandes d'emploi de cat. A et ABC inscrites au cours du trimestre. Cette donnée est calculée à partir des séries mensuelles CVS-CJO (corrigées des variations saisonnières et des effets des jours ouvrables).
Unité : nombre moyen de demandes.
Fréquence de mise à jour : trimestrielle.

 

Demandes d’emploi enregistrées (cat. A, B, C) CVS-CJO

TerritoireDate dernière donnée disponibleNombre moyenÉvolution T/T-4 (%)Évolution du cumul An/An-1 (%)
Loir-et-Cher 2020T2 2 020 - 14,0 - 5,8
Centre-Val de Loire 2020T2 16 810 - 15,1 - 4,2
France métropolitaine 2020T2 449 300 - 15,0 - 3,2

 

Source : Pôle emploi Centre-Val de Loire

Description de l’indicateur : nombre moyen de personnes (cat. A, B, C) qui s’inscrivent à Pôle emploi au cours du trimestre pour différents motifs (fin de contrat de travail, première entrée, retour d'inactivité, réinscription rapide, etc.). Cette statistique mesure un flux.
Unité : nombre moyen d'entrées.
Fréquence de mise à jour : trimestrielle.

 

Ruptures conventionnelles de CDI homologuées dans le mois (données cumulées sur 12 mois)

TerritoireDate dernière donnée disponibleÉvolution M/M-1 (%)Cumul sur 12 moisÉvolution du cumul An/An-1 (%)
Loir-et-Cher Sept. 2019 + 0,7 1 545 + 0,6

Source : UD DIRECCTE Loir-et-Cher

Description de l’indicateur : nombre de demandes de ruptures conventionnelles de CDI homologuées dans le mois par l'Unité Territoriale Loir-et-Cher de la Direction Régionale des Entreprises, de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l'Emploi (UT DIRECCTE)
Unité : nombre de ruptures conventionnelles.
Fréquence de mise à jour : mensuelle.

 

Demandes d’emploi sorties (cat. A, B, C) CVS-CJO

TerritoireDate dernière donnée disponibleNombre moyenÉvolution T/T-4 (%)Évolution du cumul An/An-1 (%)
Loir-et-Cher 2020T2 1 530 - 35,4 - 9,2
Centre-Val de Loire 2020T2 13 340 - 33,6 - 6,4
France métropolitaine 2020T2 351 400 - 33,6 - 7,6

*non communiqué

Source : Pôle emploi Centre-Val de Loire

Description de l’indicateur : nombre moyen de personnes qui sortent des listes de Pôle emploi au cours du trimestre pour différents motifs (reprise d'emploi, entrée en stage, arrêt de la recherche, etc.). Il s'agit également d'une statistique de flux.
Unité : nombre moyen de sorties.
Fréquence de mise à jour : trimestrielle.

 

Taux de chômage

TerritoireDate dernière donnée disponibleÉvolution M/M-3 (en points)Évolution M/M-12 (en points)
Loir-et-Cher Mars 2020 - 0,3 - 1,0
ZE Blois Mars 2020 - 0,3 - 1,0
ZE Romorantin-Lanthenay Mars 2020 - 0,4 - 1,6
ZE Vendôme Mars 2020 - 0,3 - 0,6
Centre-Val de Loire Mars 2020 - 0,4 - 0,9
France Mars 2020 - 0,2 - 0,8

L'INSEE fait paraître une série actualisée des taux de chômage basés sur les résultats de l'enquête emploi nouvelle formule. Cette modification a pris effet avec les taux du 4ème trimestre 2013. Ces derniers ont été rétropolés sur la même base de manière à pouvoir effectuer des comparaisons dans le temps.

* estimations provisoires
Source : DIRECCTE Centre-Val de Loire

Description de l’indicateur : le taux de chômage est le pourcentage de chômeurs dans la population active (actifs occupés + chômeurs).
Unité : pourcentage.
Fréquence de mise à jour : trimestrielle.

 

Limite de l'indicateur : le nouveau découpage des zones d'emploi ne correspond plus aux arrondissements.


L'offre d'emploi

 

Les déclarations uniques d’embauche (hors travail temporaire et agriculture)

TerritoireDate dernière donnée disponibleValeur (trimestre)Évolution T/T-4 (%)Cumul sur 1 anEvolution An/An-1 (%)
Loir-et-Cher Juil. 2020 (données provisoires) 15 031 - 28,4 65 116 - 15,6

Source : Urssaf Centre-Val de Loire(Services statistiques régionaux). Il convient d'accorder une valeur relative à ces chiffres : toutes les déclarations effectuées ne se traduisent pas forcément par une embauche.

Description de l’indicateur : la déclaration unique d’embauche permet d’effectuer les formalités liées à l’embauche d’un salarié.
Unité : nombre de déclarations.
Fréquence de mise à jour : mensuelle.

Une sélection d’indicateurs vous permet de suivre, chaque mois ou chaque trimestre, l'évolution de la conjoncture sous forme de graphiques interactifs et de séries statistiques. Un moyen simple et rapide d'intégrer les chiffres départementaux les plus récents dans vos tableaux de bord.

 

Revenu de Solidarité Active (RSA)

Rappel méthodologique : le Revenu de Solidarité Active (RSA) remplace les dispositifs RMI et API (Allocation Parent Isolé). Depuis le 1er janvier 2016, le « rSa activité » n'existe plus. Il se présente désormais sous la forme du « rSa» destiné aux personnes de plus de 25 ans sans revenus et dès 18 ans sous certaines conditions. Son montant varie selon la composition du foyer.

TerritoireDate dernière donnée disponibleNombre total de bénéficiairesÉvolution M/M-3 (%)Évolution M/M-12 (%)
Loir-et-Cher Sept. 2019 6 866 - 0,6 + 1,6
Centre-Val de Loire Sept. 2019 58 474 - 0,3 + 1,7
France Sept. 2019 1 662 866 - 0,3 + 0,8

Source : CNAF

Description de l’indicateur : nombre de bénéficiaires du RSA. Dispositif mis en place au 01/06/2009, modifié au 01/01/2016.
Unité : nombre de bénéficiaires.
Fréquence de mise à jour : trimestrielle.


Dossiers de surendettement déposés

TerritoireDate dernière donnée disponibleValeur des 6 derniers moisÉvolution S/S-2 (%)
Loir-et-Cher 2019T4 317 - 22,7
Centre-Val de Loire 2019T4 3 023 - 15,8
France 2019T4 65 942 - 12,8

Source : secrétariat de la Commission de surendettement

Description de l’indicateur : nombre de dossiers déposés auprès de la commission de surendettement de la Banque de France.
Unité : nombre de dossiers.
Fréquence de mise à jour : trimestrielle.
Moyenne mobile : voir définition.


  Logements commencés en Loir-et-Cher (données cumulées sur 12 mois)

TerritoireDate dernière donnée disponibleLogements individuels cumul sur 12 moisÉvolution An/An-1 (%)Logements collectifs cumul sur 12 moisÉvolution An/An-1 (%)Logements totaux cumul sur 12 moisÉvolution An/An-1(%)
Loir-et-Cher Juin 2020 791 - 0,4 133 + 95,6 924 + 7,2
Centre-Val de Loire Juin 2020 5 443 - 1,8 3 535 - 8,0 8 978 - 4,3

Source : DREAL - SITADEL 2

Description de l’indicateur : nombre de logements individuels et collectifs mis en chantier.
Unité : nombre de logements.
Fréquence de mise à jour : mensuelle.


  Logements autorisés en Loir-et-Cher (données cumulées sur 12 mois)

TerritoireDate dernière donnée disponibleLogements individuels cumul sur 12 mois - Évolution An/An-1 (%)Logements collectifs cumul sur 12 mois - Évolution An/An-1 (%)Logements totaux cumul sur 12 mois - Évolution An/An-1 (%)
Loir-et-Cher Juin 2020 + 4,5 - 10,2 - 7,5
Centre-Val de Loire Juin 2020 - 0,3 + 6,3 - 3,7

Source : DREAL - SITADEL 2

Description de l’indicateur : nombre de logements individuels et collectifs autorisés.
Unité : nombre de logements.
Fréquence de mise à jour : mensuelle.


Évolution du marché immobilier dans l’ancien (montant des transactions)

Source : DGFIP

Description de l’indicateur : montant des transactions. Base reconstituée d’après le montant des taxes relatives aux droits de mutations à titre onéreux.
Unité : millions d'euros.
Fréquence de mise à jour :
trimestrielle.
Moyenne mobile : voir définition.


Crédits à l'habitat (données cumulées sur 12 mois)

TerritoireDate dernière donnée disponibleValeur T(millions d'euros)Évolution T/T-4 (%)Cumul sur 4 trimestres(millions d'euros)Evolution An/An-1 (%)
Loir-et-Cher 2020T2 13 310,3 + 4,6 52 588,2 + 4,8
Centre-Val de Loire 2020T2 128 445,5 + 5,3 506 407,8 + 5,2
France 2020T2 3 784 618,1 + 6,3 14 909 754,1 + 7,0

Source : Banque de France

Description de l’indicateur : montant des crédits accordés aux particuliers pour leur logement.
Unité : millions d'euros.
Fréquence de mise à jour :
trimestrielle.

 

125 179 emplois en Loir-et-Cher

  • L'Insee a recensé 125 179 emplois en Loir-et-Cher en 2016, dont 16 492 non salariés (voir définition), soit 13,2 %. Ce nombre est stable depuis 3 ans mais à fortement augmenté notamment avec le développement de l'autoentrepreneuriat.
  • La répartition sectorielle de ces emplois diffère du profil national. Le commerce et les services en regroupent 70 %, contre 78,6 % en France Métropolitaine.
  • Le poids de l’agriculture (4,4 %) et celui de l’industrie (18 %) sont en revanche plus élevés.
  • 44,1 % sont occupés par des femmes
  • Plus de 14 % des salariés travaillent à temps partiel.

Répartition des emplois totaux en Loir-et-Cher selon le secteur d’activité en 2016 (en %)

D'après source : Insee RP 2016 exploitations complémentaires emplois au lieu de travail. Com. transports services div : Commerce transports services divers - Adm pub ens. santé action soc : Administration publique enseignement santé action sociale

 

Nombre d'emplois au lieu de travail par statut et secteur d'activité économique en Loir-et-Cher en 2016

 Salariés  Non salariés  Ensemble 
 Nombre%Nombre%Nombre%
Agriculture 2 638 2,4 2 912 18,9 5 550 4,4
Industrie 21 477 19,5 1 112 7,2 22 589 18
Construction 6 947 6,3 2 364 15,4 9 311 7,4
Commerce, transports et services divers 41 828 38 7 037 45,7 48 865 39
Adminstration publ, enseignement, santé, action sociale 37 123 33,7 1 961 12,7 39 084 31,2
Ensemble 110 012 100 15 387 100 125 399 100

Source : Insee, RP 2016 exploitation complémentaire.

 

Une répartition spatiale articulée autour de quelques pôles d’emplois structurants et de nombreux pôles d’appui

  • Le département compte 13 pôles d’emplois au sens de l’INSEE (voir définition), c’est-à-dire regroupant au moins 1 500 emplois.
  • Le territoire est par ailleurs maillé par 24 pôles secondaires (500 emplois et plus), dont 6 regroupent plus de 1 000 emplois.
  • Les trois pôles chefs-lieux d'arrondissement concentrent 52 % des emplois, dont 35 % pour celui de Blois.

Définitions
Emplois salariés et non salariés
Un salarié est une personne qui travaille, aux termes d'un contrat, pour une autre unité institutionnelle résidente en échange d'un salaire ou d'une rétribution équivalente.
Un non-salarié est une personne qui travaille mais qui est rémunérée sous une autre forme qu'un salaire, c'est-à-dire sans lien de subordination fixé par contrat de travail (exemples : exploitant agricole, profession libérale, travailleur indépendant, gérant de société,.etc.).
Pôles d’emplois
L’INSEE distingue deux types de pôles d’emplois :
Le pôle urbain est une unité urbaine au moins 5 000 emplois et qui n'est pas située dans la couronne périurbaine d'un autre pôle urbain.
Le pôle rural est composé des communes (ou unités urbaines) n'appartenant pas à l'espace à dominante urbaine et comptant 1 500 emplois ou plus.

 

De fortes disparités territoriales dans la répartition des emplois par grand secteur d'activité

  • Le poids de l'agriculture est encore très élevé dans certaines communautés, situées en particulier du nord du département.
  • L'industrie avoisinne ou dépasse un quart des emplois dans 4 communautés : Territoires Vendômois, Sologne des Rivières, Grand Chambord, Collines du Perche.
  • Pour l'ensemble "Commerce, transports, services", l’écart est très important entre Agglopolys et les autres territoires.
  • La construction tient une place sensiblement plus élevée qu'ailleurs en Sologne des Etangs, Perche et Haut-Vendômois, Val-de-Cher - Controis et Terres du Val de Loire.

Répartition de l'emploi total par grand secteur et par communauté de communes ou d'agglomération en 2016

Source : Insee -RP 2016 - exploitation complémentaire

 

Des évolutions très contrastées entre 2011 et 2016

  • Une évolution globale négative en Loir-et-Cher (- 0,8 %), perte de 981 emplois,
  • Un recul marqué dans la construction.
  • Des pertes dans l'industrie un peu plus limitées qu'aux échelons géographiques supérieurs.
  • Une diminution plus marquée en Sologne et les trois principaux pôles.

Evolution de l'emploi total entre 2011 et 2016 par grand secteur d'activité

Source : Insee -RP2011 et 2016 - exploitation complémentaire

 

Evolution de l'emploi total entre 2011 et 2016 par communauté de communes ou d'agglomération

Source : Insee -RP 2011 et 2016 - exploitation principale

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.